Communiqués de presse

Partager ce communiqué :  facebook  twitter  linkedin  google+
Quantum Genomics dévoile les premiers résultats des études cliniques de phase I menées avec son produit QGC001 à l'occasion des 33èmes Journées de l'Hypertension Artérielle   (06/12/2013 10:00)

Quantum Genomics (NYSE Euronext Paris - FR0010783837 - MLQGC), société de recherche biopharmaceutique développant de nouvelles thérapies dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce qu'elle présentera les premiers résultats des études cliniques de phase I menées avec son premier produit QGC001, le 20 décembre 2013 à l'occasion des 33ème Journées de l'Hypertension Artérielle.

 

QGC001, un candidat-médicament "first-in-class" pour le traitement de l'hypertension artérielle

QGC001 est la première molécule d'une nouvelle classe d'agents antihypertenseurs, les inhibiteurs d'Aminopeptidase A. QGC001 vise à offrir une alternative thérapeutique pour le traitement de l'hypertension artérielle, en particulier pour les patients au profil LRHV (Low Renin, High Vasopressin) dont la pression artérielle est plus difficile à contrôler avec des bloqueurs classiques du système rénine-angiotensine systémique.

Après le succès des études précliniques, Quantum Genomics a conduit deux études cliniques en double aveugle et contrôlées versus placebo afin d'évaluer la sécurité et la tolérance chez des volontaires sains du produit QGC001 après une prise unique ou répétée jusqu'à 2g. par jour.

Fabrice Balavoine, Vice-Président Recherche & Développement de Quantum Genomics, présentera, le 20 décembre 2013, les premiers résultats de ces études cliniques de phase I.

Quantum Genomics entend poursuivre le développement clinique du QGC001 en 2014 avec le lancement d'une étude de phase IIa chez des patients hypertendus.

 

L'hypertension artérielle, un "tueur silencieux" responsable d'une crise de santé publique mondiale

Véritable "tueur silencieux" responsable d'un problème majeur de santé publique mondiale, l'hypertension artérielle touche plus d'1 adulte sur 3 et serait responsable de la mort de 9,4 millions de personnes à travers le monde chaque année (source : OMS - 2013).

Environ 50% des personnes aujourd'hui traitées par des médicaments antihypertenseurs conservent une pression artérielle toujours trop élevée. Ce chiffre montre un besoin évident de nouvelles classes de médicaments pour améliorer le contrôle de la pression artérielle. En 2015, le marché mondial des médicaments antihypertenseurs devrait ainsi dépasser 66 milliards de dollars (Source : Global Industry Analysts Inc.).

 

Quantum Genomics, la "BAPAI company" développe une nouvelle voie thérapeutique contre l'hypertension artérielle et les risques cardiovasculaires associés

Quantum Genomics s'est donnée pour mission de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, notamment l'hypertension artérielle et l'insuffisance cardiaque.

Quantum Genomics a construit un portefeuille équilibré de candidats-médicaments en s'appuyant sur une stratégie thérapeutique innovante issue des laboratoires de recherche du Dr. C. Llorens-Cortes et du Pr. BP. Roques (INSERM/CNRS, Collège de France, Université Paris Descartes) : l'inhibition de l'aminopeptidase A cérébrale (BAPAI - Brain Aminopeptidase A Inhibition). L'inhibition de cette cible originale induit trois effets pharmacologiques essentiels pour le traitement de l'hypertension artérielle et des maladies cardiovasculaires : une diminution des résistances vasculaires, un effet diurétique et une régulation de la fréquence cardiaque.

 

Quantum Genomics aux 33ème Journées de l'Hypertension Artérielle

Quantum Genomics participera aux 33ème journées de l'Hypertension Artérielle, organisées les 19 & 20 décembre 2013 par la Société Française d'Hypertension Artérielle (www.jhta2013.fr) à Paris. A l'occasion de cet événement, la découverte et le mécanisme d'action de cette nouvelle thérapie, développée par Quantum Genomics, ainsi que les premiers résultats des études cliniques de phase I seront présentés à travers deux conférences :

  • Vendredi 19 décembre 2013 – Dr Catherine Llorens-Cortes, Directrice du laboratoire U1050/CNRS UMR7241 « Neuropeptides Centraux et Régulations Hydrique et Cardiovasculaire » du Collège de France et partenaire académique de Quantum Genomics :

    Le développement des inhibiteurs de l'aminopeptidase A comme antihypertenseurs à action centrale : de la découverte de la cible, jusqu'à l'essai clinique.

 

  • Samedi 20 décembre 2013 – Fabrice Balavoine, Vice-Président Recherche & Développement de Quantum Genomics :

    Présentation des premiers résultats des études cliniques de phase I du programme QGC001 pour le traitement de l'hypertension artérielle en monothérapie.

 


A propos de Quantum Genomics

Quantum Genomics est une société de recherche biopharmaceutique développant de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, notamment l'hypertension artérielle et l'insuffisance cardiaque.

Quantum Genomics développe une nouvelle approche thérapeutique basée sur l'inhibition de l'aminopeptidase A au niveau cérébral (BAPAI - Brain Aminopeptidase A Inhibition), résultat de plus de vingt années de recherche académique au sein des laboratoires du Collège de France, de l'INSERM et du CNRS.

Quantum Genomics est cotée, depuis juillet 2009, sur le Marché Libre de NYSE Euronext à Paris (code ISIN : FR0010783837 - mnémo : MLQGC).


 

Contacts

Quantum Genomics
Lionel Ségard
Président-Directeur général
01 60 13 76 80
Quantum Genomics
Marc Karako
Vice-président Finance - Relation investisseurs
01 60 13 76 84
marc.karako@quantum-genomics.com
ACTUS
Jean-Michel Marmillon
Relations Presse
01 53 67 07 80
jmmarmillon@actus.fr


Partie fournie par Actusnews Wire (diffuseur professionnel d'information réglementée) ©