Communiqués de presse

Partager ce communiqué :  facebook  twitter  linkedin  google+
Recrutement des premiers patients pour l'étude de phase IIa du candidat-médicament QGC001   (03/03/2015 17:45)

Quantum Genomics (Alternext - FR0011648971 - ALQGC), société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce avoir recruté à ce jour trois premiers patients dans le cadre de son étude de phase IIa pour sa molécule QGC001.

Ce candidat-médicament « first-in-class », premier d'une nouvelle classe thérapeutique pour le traitement de l'hypertension artérielle, a obtenu en novembre 2014 les autorisations de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) afin d'initier une étude de phase IIa visant à prouver son efficacité sur des patients hypertendus.

Quatre centres d'investigation clinique pour l'étude de phase IIa, labellisés « Centres d'excellence » par la Société Européenne d'Hypertension (ESH)

 Les essais cliniques seront réalisés chez une trentaine de patients avec une hypertension artérielle de grade I (Pression systolique : > 140 et ≤ 159 mmHg - Pression diastolique > 90 et ≤ 99 mmHg) ou de grade II (Pression systolique : > 160 mmHg - Pression diastolique > 100 mmHg).

L'étude implique quatre centres d'investigation clinique en France, sous la supervision du Pr. Michel Azizi (Centre d'Investigation Clinique de l'Hôpital Européen Georges Pompidou à Paris) dans le cadre du programme collaboratif CLINAPAI, subventionné par l'Agence Nationale pour la Recherche (ANR). Les 4 centres français, labellisés comme « Centres d'excellence » par la Société Européenne d'Hypertension (ESH), participant à cet essai clinique sont :

  • l'Hôpital Européen Georges Pompidou (Paris) ;
  • l'Hôpital de la Croix Rousse (Lyon) ;
  • l'Hôpital Cardiologique - CHRU de Lille, et
  • l'Hôpital Arthur Gardiner de Dinard.

Il s'agit d'une étude randomisée, menée en double aveugle et en cross-over pour comparer les effets du produit QGC001 (500 mg matin et soir) à ceux d'un produit placebo. Elle vise également à analyser les effets pharmacodynamiques de QGC001 sur plusieurs biomarqueurs hormonaux (mesures de concentrations de rénine plasmatique, d'aldostérone, de cortisol, d'adrénocorticotrophine (ACTH), d'apéline et de copeptine, un marqueur biologique de la vasopressine, ainsi que d'aldostérone urinaire et de cortisol urinaire).

Quantum Genomics a pour objectif d'aboutir, d'ici fin 2016, à la signature d'un accord de licence et/ou de partenariat avec un industriel de la santé pour assurer la poursuite du développement clinique de son produit QGC001, son enregistrement et sa commercialisation.
Cette annonce intervient quelques semaines après le très large succès de l'augmentation de capital avec offre au public de 12,9 M€ de Quantum Genomics, visant à financer notamment cette étude de phase IIa.

Olivier Madonna, directeur médical de Quantum Genomics, déclare :

« La mise en place dans les centres participants et le démarrage de notre première étude de phase IIa pour le traitement de l'hypertension artérielle se déroulent de manière tout à fait satisfaisante. A ce jour, trois patients sont déjà rentrés dans l'étude. L'implication des investigateurs est forte et le recrutement des patients se poursuit à un rythme parfaitement en ligne avec notre plan de marche. »
 

CONTACTS
Quantum Genomics

Lionel Ségard
Président-Directeur Général
01 60 13 76 80
 
Quantum Genomics
Marc Karako
Vice-Président Finance - Relation investisseurs
01 60 13 76 84
marc.karako@quantum-genomics.com
 
ACTUS
Jean-Michel Marmillon
Relations Presse
01 53 67 36 73
jmmarmillon@actus.fr

 

À PROPOS DE QUANTUM GENOMICS
 
Quantum Genomics est une société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, notamment l'hypertension artérielle et l'insuffisance cardiaque.
 
Quantum Genomics développe une nouvelle approche thérapeutique basée sur l'inhibition de l'Aminopeptidase A au niveau cérébral (BAPAI - Brain Aminopeptidase A Inhibition), résultat de plus de vingt années de recherche académique au sein des laboratoires du Collège de France, de l'INSERM, du CNRS et de l'université Paris Descartes.
 
Quantum Genomics est cotée sur le marché Alternext à Paris (code ISIN : FR0011648971 - mnémo : ALQGC).


Partie fournie par Actusnews Wire (diffuseur professionnel d'information réglementée) ©